Vos dédicaces
Warnez : Bjrrr
sami : DEDICACE A SAMI DE NANTES RPZ LE COLLEGE CHANTENAY
sami : wsh les gars
pascallagadec : musique de fou
Magunum12 : Je vous adore!!!!!
-Tacos- : Je fais une dédicaces a ma marraine qui est parti trop tôt :c marraine ma plus belle étoiles..
Charlotte : Hey ça vous dirait pas de passer un morceau de Charlie Puth juste après ? Je suis fan vraiment
Coucouu : Hello
MAYA punk : dedicas a soumaya pour son mariage avec castiel je taime castiel de amoure sucre
paubitouty : Dédicasse à mes pichasses que j'aime
Dédicace a ma soeur BigButt : BigButt coucou c'est Darenn mdrrrrrrr
OK : SUPER RADIO
jeain-michmich : bonjour je suis nouveau
Emmasawn : arrêter avec jul !!! c'est nul personne aime ça !!! mais j'aime bien votre musique sauf jul
Juliettedu30 : j'adore votre musique mais je jul arrêter c'est nul personne aime
Emmasawn : j'adore I Love You musique
kurtyscook : a tous mes amis
Mnk : Mnk la base jte kiff
ANA : A toi sale moche Mister !
matheo : On vous aime les gens

Actualité

0

Vianney : son deuxième album "Vianney" sortira le 25 novembre

Vianney dévoilera son nouveau single "Je m'en vais" le 17 octobre. Il s'agira du premier extrait de son deuxième album "Vianney", attendu le 25 novembre. Enregistré en 11 jours, il contiendra notamment un titre sur les attentats.

 

Co-réalisé avec Clément Ducol (Vincent Delerm, Christophe...), "Vianney" sera un véritable challenge puisque le chanteur a été inspiré par des sujets forts comme les attentats du 13 novembre : « Cela va de chansons d'amour comme "Je m'en vais" ou "Moi aimer toi" à des choses beaucoup plus sombres, comme "L'homme et l'âme". C'est une chanson sur les attentats, qui est née de manière incroyable. Sans le savoir, j'ai commencé à l'écrire le matin où le prêtre de Saint-Etienne-du-Rouvray a été assassiné ». Enregistré en l'espace de 11 jours seulement, ce deuxième album de Vianney contiendra 12 titres, dont le premier extrait "Je m'en vais" sera dévoilé le 17 octobre prochain. Une ballade « où l'émotion monte sans cesse » selon le Parisien.

Crédits: http://www.chartsinfrance.net/Vianney/news-102681.html